Image La requalification de friches

La requalification de friches

La requalification de friches urbaines joue un rôle majeur dans le développement territorial. Le groupe Em2c, en tant que promoteur, constructeur immobilier, participe largement au développement territorial de la ville de Lyon.

Les friches à exploiter

On appelle friche, une terre non cultivée, mise à l'abandon. L'étalement urbain est un phénomène rapide, lié à l'essor des zones commerciales ou des infrastructures. Il arrive pourtant qu'une zone soit délaissée de trace humaine, après que l'activité humaine fut stoppée ; elle devient alors une friche, urbaine ou non. La requalification des friches se traduit par la construction d'une ville sur une ville (antérieure). Il n'y a pas de modèle pour requalifier des friches car cela dépend de plusieurs critères. On peut parler du degré d'abandon, du mode d'occupation antérieur, de la structure foncière ou encore de la pollution pour choisir comment ériger la nouvelle ville.
L'enjeu dans cette requalification est l'optimisation de l'espace urbain et la lutte contre un étalement anarchique, ce qui permet d'économiser l'extension des réseaux, le parcours en transport et bien évidemment, d'alléger l'impact environnemental. Cette requalification permet aussi une remise en valeur de l'espace ainsi qu'une redynamisation économique et sociale. Yvan Patet, dirigeant de cette société (https://dirigeants.bfmtv.com/Yvan-PATET-1436830/)participe à cette requalification dans la ville de Lyon.

Les exemples de requalification de friche

Greenopolis est un parc d'activités, érigé par le groupe Em2c, suite à une requalification d'une friche industrielle. En effet, Em2c, avec le soutien de Gand Lyon, bâtit le parc sur un ancien site d'ampoules électriques S.L.I à Lyon 9ème. Le site rouvre le site industriel sur la ville tout en maintenant le patrimoine industriel, un grand enjeu urbain. Le parc du groupe em2c, une agglomération d'activité, répond à l'enjeu économique et social en ouvrant ses portes à diverses entreprises. Ce qui crée des emplois et fait tourner l'économie. Enfin, Greenopolis vise à respecter l'environnement en réduisant sa consommation en énergie de diverses façons. Cette réhabilitation du groupe em2c répond non seulement aux enjeux urbains, économiques et environnementaux mais elle place aussi le site entre histoire et modernité.
La surface totale des locaux est de 21 260 m². Le groupe a érigé sept nouveaux bâtiments et réhabilité trois. La surface totale des bureaux est de 11 753 m² et il y a 277 stationnements en tout. Enfin, il ne faut pas confondre Greenopolis et ByGreenopolis. Ce dernier est un label déposé par le groupe em2c. Les constructions signées ByGreenopolis répondent aux exigences en termes de performances économiques, de développement durable et d'impact environnemental.